MEDIA

 


4000 images et Xobeatbox vous présentent la nouvelle vidéo de Egzo tournée au 59 rue de Rivoli, 75001 Paris.
N’hésitez pas à Liker, commenter et à partager.

 

« Ma musique est une combinaison d’emprunts et d’arrangements de sons multiples soigneusement sélectionnés au gré de mes émotions et de mes intuitions créatives.

Mon art prend forme par le biais d’une technique qui consiste à récupérer et à marier plusieurs sources musicales (sampling) ou échantillons afin de recréer mon propre univers. Le résultat est un style qui fusionne le moderne et le traditionnel a travers des influences urbaines (hip-hop, électro, jazz, classique, world) par le pouvoir des rythmes et des vibrations.

La musique est pour moi l’expression sonore de sentiments, de liberté, d’intensité de couleurs, de lignes, de courbes, de variations en représentations abstraites ».

C’est  la raison qui a amené Eric Charles alias Egzo du beat-making (composition musicale sur boite a rythme)  à un travail pictural a travers la peinture et le collage en intégrant ces beats afin de faire vivre son art  dans sa totalité et partager sa vision.

Le concept xobeatbox est né

«En somme, J’ai transposé ma démarche artistique du son à l’image. J’utilise des emballages de produits de consommation, principalement le paquet de cigarettes que j’habille de couleurs, de formes et de matière».

 Comme si une multitude de sons hétéroclites s’étaient métamorphosés, combinées harmonieusement afin de venir donner un rythme visuel propre a chacune des boites. Celles-ci deviennent des tableaux miniatures en 3D dans un format de poche.

Ensuite, grâce à un QR code placé a l’intérieur de chaque «box», un «beat» unique (musique instrumentale) est téléchargeable via l’application «QR code scanner» disponible sur  votre Smartphone.

De plus un aimant placé discrètement à l’intérieur de la boite permet de le placer sur toute surface métallique (idéal pour le réfrigérateur par exemple).

Pourquoi le paquet de cigarettes ?

 « Je me base sur la philosophie hip hop qui consiste à transformer les énergies négatives en energies positives.

J’ai donc adopté comme support principal, le paquet de cigarettes pour son format sympathique et surtout car c’est l’emballage le plus connoté négativement dans notre société. Une réflexion sur nos habitudes de consommation en environnement urbain, ma petite contribution pour la planète, le reve d’un  monde avec moins de déchets tout en élevant les standards visuels des objets la vie courante, et rendre à la fois sublime, ludique et pratique leur réutilisation« .

L’ensemble forme un répertoire tel une discothèque ou chacune des « xobeatbox » raconte sa propre histoire de part son unicité visuelle et sonore. Cette approche synesthésique de l’art a somme toute permis a Egzo de revisiter l’idée de la boite a musique en liant l’artisanat d’art et le digital, en passant par le recyclage ou upcycling… le développement «artistique» durable.

XobeatboX et l’art de la diversité

Dans un monde de brutes une petite parenthèse artistique, non trop éloignée de notre chère île Madagascar, me semble nécessaire…

C’est au 59 Rivoli et par l’intermédiaire d’un artiste malgache que j’ai découvert l’artiste Egzo et son concept ou devrais-je dire sa boîte Xobeatbox.

Je suis tout de suite tombée sous le charme de cette petite boîte qui a plus d’un tour dans son sac.

En effet, « Xo[beat]box » ou « exo-boite à rythme » est un projet artistique qu’Egzo a conçu avec passion depuis quelques années. Il est basé sur la relation entre la couleur et le son, l’image, la peinture et la musique, à travers une approche artisanale et digitale.

« Beat » a été choisi pour le rythme, tandis que « Box » pour la boite. Jusque là c’est logique mais alors pourquoi le paquet de cigarettes ?

Voici les mots d’Egzo pour expliquer le support de son invention:

xobeatbox-1« Je me base sur la philosophie hip hop qui consiste à transformer les énergies négatives en positives. J’ai donc adopté comme support principal, le paquet de cigarettes pour son format sympathique de poche et son apparence, la moins attrayante de tous les emballages de produits manufacturés, vu les dégats que son contenu d’origine cause à la santé.

 En recyclant cet objet le projet Xo[beat]box a aussi pour humble mission de contribuer a un monde avec moins de déchets, en rendant ludique leur réutilisation ».

En somme c’est un nouveau style de boite à musique.

J’ajouterai que Xobeatbox, c’est plus qu’une boite, c’est plus qu’un objet urbain, c’est plus qu’une oeuvre d’art… Comme toute création de l’esprit matérialisée, prête à être appréciée, partagée et offrir, Xobeatbox est aussi une arme de paix!

xobeatbox egzo gwen rakotovao

Toutes les publications

Lespwi savann » oct 2016

paris-nice-trip, septembre 2015

Zari l’intrépide , novembre 2015

Notre Paris de Youtubeuses!, novembre 2015

maze, mai 2016

La storia delle scatole parlanti , septembre 2016

 

Share Button